<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=317881211892841&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

10 conseils pour réaliser un brief agence de qualité

Les agences de communications sont là pour vous épauler sur vos projets, vous qui voulez que votre entreprise soit révolutionnée. Ensemble, vous êtes capable de réaliser de grandes choses, de grands projets. Tout simplement parce que vous êtes complémentaires. Mais pour se faire, les agences ont besoin de vous et de vos directives, quant à vous, vous avez besoin des agences pour réaliser et mettre en place des actions de communication et sortir des pépites parfois inespérées. 

illustration collaboration agence de communication et entreprise

Les échanges sont parfois difficiles entre ces deux entités. Pour les faciliter, une étape importante est la création d’un brief de qualité. Il sert de lien entre vous et l’agence avec laquelle vous allez collaborer. Un lien qui reflétera la qualité du projet final. Plus le brief sera limpide, plus l’agence pourra facilement y répondre. Une boucle vertueuse quoi !

#1 : différencier le brief agence et le cahier des charges

Rappelons tout d’abord, que le brief est différent du cahier des charges. Même si parfois la limite est trouble entre les deux, le brief reste néanmoins plus adapté à certaines situations, tant dis que nous allons préférer un cahier des charges pour d’autres projets plus importants et surtout, plus techniques.

En effet, le cahier des charges est plus précis de manière générale et concerne donc, la réalisation d’un support bien identifié de type site web, que cela concerne un nouveau site ou une refonte.

Le brief créatif quant à lui, est davantage adapté lorsqu’il s’agit de concevoir une stratégie globale, d’imaginer un dispositif ou une campagne de communication. Il est aussi pertinent, lorsque votre but est de faire comprendre en l’espace de quelques lignes bien détaillées, vos attentes vis-à-vis d’une création visuelle ou d’un projet à court terme, ne nécessitant pas beaucoup d’heures de travail.

Il est intéressant dans un cas comme dans l’autre, de proposer aux chefs de projet, des visuels, afin d’illustrer vos propos pour les aider à visualiser de façon concrète vos attentes.

#2 : un brief détaillé

Il doit reprendre plusieurs éléments très importants et nécessaires à la compréhension du projet par l’agence. Plus votre brief sera complet, plus l’agence de communication sera en mesure de creuser, de se servir des informations pour vous concocter une solution sur-mesure. Ne lésinez pas sur les détails, ils ne seront jamais superflus. Cela pourra même être le déclencheur de l’IDÉE du siècle, de la part des créatifs.

#3 : votre marque

Il s’agit de resituer à l’agence, votre capital marque, les valeurs que vous véhiculez. Le but est de faciliter à l’agence de communication, l’étape importante qu’est l’immersion dans votre monde. Il ne faut pas la négliger, car mieux l’agence comprendra votre façon de voir le marché, plus la réponse à votre brief sera en adéquation avec vos attentes finales. Si vous travaillez déjà avec cette agence, un simple rappel sera alors nécessaire.

L’agence fera d’elle-même des recherches à votre sujet sur Internet. Nous le faisons tous, mais cela ne suffit pas. Et pour peu que vous ne soyez pas satisfait de l’image de votre entreprise sur le Web ou que vous soyez justement en plein changement de stratégie, les informations seront erronées.

Bref, en clair, vous êtes le mieux placé pour parler de vous. (Narcisse, narcisse, est-ce bien toi ?) 

#4 : votre cible

Votre démarche vise un public bien précis, que vous avez étudié et sélectionné au préalable. L’agence doit comprendre qui vous visez à travers votre action de communication, toujours pour répondre au mieux à votre demande !

illustration créativité brief agence communication

#5 : votre problématique

Pourquoi souhaitez-vous mettre en place cette action de communication ? Que souhaitez-vous faire changer au sein de votre entreprise suite à cette opération de communication ? Quel problème devez-vous résoudre ?

Ces questions peuvent vous aider à déterminer une problématique claire, afin de dégager de façon distincte la question qui se pose à vous.

 

#6 : vos objectifs

Qu’attendez-vous en termes de retombées d’ici 3 mois, 6 mois, 1 an et plus ?

Vos objectifs peuvent (et doivent) être quantitatifs et qualitatifs. Si parfois les retombées d’une campagne de communication peuvent sembler abstraites à un chef d’entreprise, vous savez bien qu’elles sont réelles.

Nous pouvons parler de l’aspect financier en premier. C’est souvent ce qui intéresse le boss. Il faut que l’agence de communication soit informée de vos attentes en termes de bénéfices, pour se rendre compte de l’ampleur de vos attentes. Mais la communication ce n’est pas qu’une histoire de bénéfices se comptant en chiffres. Nous devons aussi parler des retombées en matière d’image, de réputation, de notoriété, dans certains cas de leads, d’abonnés, de partages, de likes, de clics …

Vous devez tout détailler à votre agence afin qu’elle puisse avoir une vue d’ensemble sur votre projet, que cela soit de manière quantitative ou qualitative.

# 7 : vos contraintes

Oui, parce que l’on ne parle pas uniquement de contraintes budgétaires, le temps, la concurrence et bien d’autres facteurs entrent en jeu lors de la création d’un projet, vous le savez bien. L’agence doit être informée des contraintes avec lesquelles vous êtes obligé d’avancer, car vos contraintes sont les leurs.

Cela comprend donc au minimum :

  • Un planning détaillé, avec des deadlines précises
  • Une liste de vos concurrents desquels il faut tenir compte pour ce projet (soit pour s’en inspirer, soit pour au contraire, faire quelque chose de totalement différent)

# 8 : ne rédigez pas votre brief

twitter_lounce_post_clicktotweetSi vous n’êtes pas à l’aise avec la rédaction de manière générale, il vaut mieux laisser quelqu’un écrire le brief à votre place. twitter_lounce_post_clicktotweetVous lui aurez fourni au préalable l’ensemble des informations que vous voulez y faire figurer.

En effet, si les choses peuvent vous paraître simples et limpides dans votre tête, cela ne l’est pas forcément pour votre interlocuteur. Afin de vous assurer que le message soit bien transmit et non déformé, vous devez prêter attention aux moindres détails de votre brief pour qu’il reflète parfaitement votre façon de voir le projet.

C’est loin d’être une perte de temps car un brief bien établit, sera susceptible d’être plus vite traité par l’agence.  Un gain de temps et d’argent.

#9 : veillez à la compréhension de votre brief

Une fois votre brief transmit, vous devez faire un point avec votre agence et échanger à ce propos. Le chef de projet aura très certainement des questions à vous poser concernant certains points du brief. Afin de l’éclairer, programmez un rendez-vous pour en discuter de vive voix. De cette façon, votre projet sera déjà en marche.

#10 : apprenez de vos erreurs

Malheureusement, il arrive que certains projets ne se déroulent pas comme vous l’avez prévu. Une des raisons à l’origine de déconvenues, est la communication entre les deux parties, ou plutôt, la « mal-communication ». Comme nous l’avons vu au début de l’article, la communication peut être difficile entre les entreprises et les agences. Mais chaque projet est différent et chaque agence aussi. Alors ne vous découragez pas si vous avez connu des difficultés par le passé. Tenez juste compte des circonstances qui les ont engendrées. Un échec : pourquoi ? Une réussite : pourquoi ?

Lounce vous conseille de faire le point après chaque projet, une fois que vous aurez eu le recul nécessaire pour l’analyser dans son ensemble.  

Cahier des charges

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

Marie BEAUPERE
écrit avec passion par
Marie BEAUPERE

Afin d’établir une communication cohérente et adaptée à votre image, Marie vous accompagne dans votre stratégie de communication. Sa créativité et sa maitrise de l’ensemble des logiciels graphiques lui permettent de conseiller et de concevoir les maquettes et prototypes de vos projets. Fan d’organisation, elle est l’agenda de l’agence et veille à ce que chaque membre de l’équipe traite l’ensemble des projets. L’objectif : être toujours plus réactif.

Elle aime :
Découvrir de nouveaux pays, se tenir informé des nouvelles tendances web, rire, manger des sushis avec ses collègues, boire des Mojitos après une longue journée de travail, regarder des films avec un énorme pot de Ben & Jerry's (Cookie Dough !)

À lire également !

10 commandements pour augmenter les performances du site web de votre entreprise

Toutes les entreprises qui ont pour objectif d’être connues au-delà de leur quartier, ont un site Internet ou veulent en créer un.  Cette ambition n’est plus...

Lire l'article

La refonte de site web, une étape essentielle

Vous avez il y a des mois, voire des années, investi dans un très beau site Internet, mais … Aujourd’hui, il ne répond plus aux critères de qualité du marché ?...

Lire l'article

Comment bien choisir son CMS open source pour son entreprise ?

Il s’agit de logiciels, programmes informatiques,  dont le code source est distribué sous une licence, qui permet à toute personne, de le lire, de le modifier...

Lire l'article

L’identité visuelle ? Une question vitale.

L’identité visuelle sert à votre entreprise, de code barre. Celui-ci est en permanence scanné par vos prospects, vos clients, et même vos concurrents. Ces...

Lire l'article