<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=317881211892841&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

3 bonnes raisons de passer son site en HTTPS

L’HTTPS signifie en anglais « HyperText Transfer Protocol Secure ». En clair, c’est un protocole informatique qui sécurise l’ensemble des données contenues sur un site web. Cette sécurisation s’applique aux sites marchands ( qui détiennent des informations confidentielles comme les mots de passe et les données bancaires ) mais aussi aux sites vitrines qui possèdent un formulaire de contact. Cependant, le recours à ce protocole pour un simple blog personnel permet aussi de rassurer l’internaute qui le visite.

Comment fonctionne ce protocole ?

Il faut au préalable acheter un certificat SSL auprès de l’hébergeur du site ou d'une autorité de certification. Des modifications sont ensuite apportées au site, à la manière d’une migration lors d’un changement de nom de domaine par exemple. Des redirections sont effectuées depuis les anciennes url (sans le « s ») vers les nouvelles (avec le « s »), puis Google indexe les nouvelles urls du site.

Le petit cadenas attestant de l’activation du protocole « HTTPS » s’affiche alors dans les adresses du site web.

3 raisons majeures de passer en mode HTTPS : 

1 - La confiance des internautes

connexion sécurisée https        connexion non sécurisée en https


L’augmentation des fraudes en ligne est toujours d’actualité et les personnes qui naviguent sur Internet ont besoin d’être rassurées.

Les informations circulent très vite sur la Toile et aujourd’hui, la majorité des internautes cherche le petit « s » qui suit « HTTP » dans l’adresse du site pour s’assurer qu’ils ne se trouvent pas en présence d’un site web dont la sécurité a été négligée.

Ce sentiment est d’autant plus renforcé lorsque l’internaute en question s’apprête à divulguer sur le site des informations d’ordre confidentiel, comme son numéro de carte bleue.
Passer son site web en mode « HTTPS » permet d’instaurer un climat de confiance qui est aujourd’hui nécessaire sur Internet.

Les statistiques montrent également que les « abandons de panier » sont moins élevés en présence d’un site sécurisé en mode « HTTPS ».

2 - Eviter d’éveiller l’intérêt des hackers

Sécuriser son site internet en HTTPS


Les personnes malveillantes sont en permanence sur le web, à la recherche de failles et de possibilités d’effraction. Si le passage en mode « HTTPS » ne garantit pas à 100% l’empêchement d’une intrusion malveillante, il en fera certainement reculer un bon nombre qui cherche des sites moins protégés.

Le passage du mode « HTTP » au mode « HTTPS » nécessite de modifier toutes les urls du site web, avec un impact parfois non négligeable sur le positionnement de celui-ci.
Néanmoins, ce basculement envoie également un signal SEO positif vers Google.

3 - L’effet positif sur le référencement

Google est toujours au service de l’internaute et attache également une grande importance à la sécurité de celui-ci lorsqu’il navigue sur son moteur.
Au-delà d’un aspect purement lié à la sécurité, le passage d’un site web en mode « HTTPS » s’inscrit également dans une démarche globale de référencement.

Depuis 2014, Google rappelle qu’il favorise dans les classements de ses résultats les pages bénéficiant du protocole « HTTPS ». En 2017, la pression sur le sujet s’accentue. Google n’hésite pas, au travers de son outil gratuit Google Webmaster Tools et par le biais de Google Chrome, à avertir les propriétaires de sites web que ceux-ci doivent impérativement protéger certaines pages.

Les pages accessibles depuis un mot de passe et bien évidemment celles en charge de collecter des données bancaires doivent être passées en mode « HTTPS » si ce n’est pas déjà fait.
On ne connait pas encore l’impact de cette mesure supplémentaire dans l’algorithme de classement de Google. Certains gros sites e-commerce ont pu voir leur positionnement s’améliorer suite à un passage en « tout HTTPS ». Des sites plus modestes n’ont noté aucune différence.

L’influence du protocole « HTTPS » sur le positionnement des sites devrait encore s’accentuer dans les mois qui viennent, rendant le recours à cette nouvelle norme du web obligatoire pour bénéficier d’un bon positionnement.

Outil de test HTTPS

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

Jérémy BRIOT
écrit avec passion par
Jérémy BRIOT

En poste depuis 2014 chez Lounce, Jérémy Briot est en charge du développement de la visibilité et de l'acquisition de trafic. Jérémy est spécialisé dans le référencement naturel et la gestion de campagnes Adwords.

À lire également !

Google AdWords : Et si vous passiez au Smart Display ?

Depuis plusieurs mois, les utilisateurs de Google Adwords peuvent avoir accès à un tout nouveau type de campagne payante d’acquisition de trafic avec le Smart...

Lire l'article

Qu'est-ce que la position zéro dans Google ?

Ce n’est un secret pour personne, le monde du référencement est en éternel mouvement. Google prend un certain plaisir à développer et à améliorer ses...
Lire l'article

Augmentez vos ventes issues du trafic mobile ? 8 astuces à suivre

Il y a quelques mois, les canaux de fréquentation des sites web les plus générateurs de trafic s’inversent : la barrière des plus de 50% de visiteurs arrivant...

Lire l'article

L’importance du netlinking dans une stratégie de référencement

Il est possible de diviser le référencement d’un site web en deux parties au moins aussi importantes l’une que l’autre : l’optimisation éditoriale et la...

Lire l'article

Qu'est-ce que le « crawl budget »?

Il arrive fréquemment que Google, par l’intermédiaire de son responsable SEO communique avec les professionnels du web pour leur donner des indications sur la...

Lire l'article